Ménopause : les examens à faire

Sommaire

À la ménopause, il est important de continuer un suivi régulier chez son gynécologue et/ou médecin généraliste. Quels sont les examens à ne pas manquer, quels sont ceux inutiles ? 

Aucun examen n'est nécessaire au diagnostic de la ménopause

Sauf cas particulier, le diagnostic de la ménopause est clinique.

Il n'est donc pas nécessaire de réaliser une prise de sang ou un autre examen pour diagnostiquer la ménopause.

Par contre, un examen complet à la ménopause est nécessaire pour évaluer les troubles associés à la ménopause et pouvoir initier les traitements adéquats.

Ménopause : examen gynécologique à faire tous les ans

Tous les ans, à partir de la ménopause il est nécessaire de faire un examen gynécologique chez son médecin traitant ou son gynécologue (prévoir un mois et demi avant d'obtenir un rendez-vous chez ce spécialiste).

Il comprend un examen clinique avec palpation des seins, palpation abdominale, toucher vaginal.

Bon à savoir : le Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) publie une charte qui précise que cet examen, qui « peut comporter [...] l’usage de matériels médicaux tels qu’un spéculum ou une sonde endovaginale », voire un « toucher rectal après explications », doit pouvoir être interrompu par la patiente « dès qu’elle en manifeste la volonté ».

Examen clinique général : à faire tous les ans

A partir de la ménopause, il est important de consulter tous les ans son médecin généraliste.

Lors de cette consultation annuelle, est réalisé un examen clinique complet à la recherche de nouvelles pathologies et de complications de la ménopause.

A la suite de cet examen, un bilan sanguin peut être demandé, notamment à la recherche de troubles métaboliques ou de pathologie thyroïdienne.

Le frottis cervical : à faire tous les 2 ou 3 ans

Une fois tous les 2 à 3 ans s'il n'y a pas d'anomalie à l'examen clinique et que le frottis précédent était normal.

Le frottis cervical permet d'analyser des cellules superficielles prélevées au niveau du col utérin. Cet examen est à faire à partir du début de l'activité sexuelle et il faut le continuer avec la ménopause.

Il sert à dépister les cancers du col de l'utérus.

Mammographie : à faire tous les 2 ans

Tous les 2 ans, un dépistage gratuit est organisé pour les femmes ménopausées de 50 à 74 ans. Cet examen sert à dépister les cancers du sein. Si vous avez un antécédent familial ou personnel de cancer du sein, votre médecin peut vous demander de passer une mammographie plus fréquemment.

Ostéodensitométrie : si besoin

Cet examen est réalisé en cas de suspicion d'ostéoporose fréquente 10 ans après le début de la ménopause et/ou avant de commencer un traitement préventif pour l'ostéoporose.

Ménopause

Article

Lire l'article

Aussi dans la rubrique :

Conseils de nettoyage par support taché

Sommaire

Divers

Voir 1 article de plus

Ces pros peuvent vous aider